Le Testament de Dina d’Herbjorg Wassmo. Editions GaĂŻa 💛💛💛💛

Le testament de Dina par Wassmo

Avec le livre d’Herbjorg Wassmo , je suis devant une page blanche.
Je n’ai jamais lu ses livres , ni lu des livres de littĂ©rature scandinave.
La seule chose que je sais c’est qu’Herbjorg Wassmo a crĂ©Ă© le personnage de Dina il y a plus de 20 ans et que huit Ă  neuf livres lui ont Ă©tĂ© consacrĂ©e.
Autant le dire tout de suite , la non connaissance des livres prĂ©cĂ©dents n’altère en rien la lecture de le Testament de Dina.
C’est un grand livre , ardent, douloureux romanesque. La part belle est donnĂ©e aux personnages fĂ©minins et Ă  leur Ă©mancipation. Plus qu’un roman c’est une fresque.
Le roman se situe entre les années 1890 et 1892. Nous sommes tout au nord de la Norvège dans le Nordland et plus précisément à Reinsnes.
Dina vient de mourir dans l’incendie du domaine.
Le jour de son enterrement, sa petite fille Karna, âgĂ©e de 17 ans lit au milieu de l’Ă©glise la confession de sa grand mère. En quelques mots Karna rĂ©vĂ©le que Dina Ă  tuĂ© son mari Jacob et un russe du nom de Leo Zjukasky.
Dina demande que son corps repose en mer.
Stupeur dans l’assemblĂ©e et Karna suite Ă  ces rĂ©vĂ©lations se mure dans le silence.
Inquiet de la santĂ© de sa fille Karna , Benjamin accepte qu’Anna, sa femme et belle mère de Karna l’emmène Ă  Copenhaque afin qu’elle soit hospitalisĂ©e dans une unitĂ© pscychiatrique. Benjamin reste dans le Nordland oĂą il continue d’ĂŞtre mĂ©decin et maire .
C’est un roman des Ă©motions , des vibrations de l’âme. C’est un roman poignant et tragique.
C’est le roman de l’Ă©mancipation d’Anna , de la conquĂŞte de sa libertĂ© de femme.
c’est le roman de l’enfermement de Karna mais aussi de ces mĂ©decins qui explore la folie des ĂŞtres.
Mais c’est aussi le roman de Benjamin , de ses faiblesses mais surtout de son humanitĂ©.
Quelque soit les personnages , principaux ou secondaires , ils insufflent une grandeur d’âme qui est au diapason de ses terres du nord de la Norvège.
Le souffle de l’Ă©criture de Herbjorg Wassmo est magnifique.
Par des phrases courtes , dés fois un mot , des répétitions elles nous emmènent avec elles et surtout avec Anna -Karna et Benjamin.
A ce titre les premières lignes du roman pour dĂ©crire l’Ă©glise et l’enterrement sont admirables.
Et que dire des chapitres où nous sommes dans la peau et le coeur de Karna ,présent dans sa maladie mentale.
Il est difficile de laisser ces personnages au terme de ce roman, car nous avons partagĂ© bien plus qu’un roman. Nous avons partagĂ© avec eux des Ă©motions , des moments poignants et tragiques qui sont universels.
Avec son livre le testament de Dina , Herbjorg Wassmo nous entraĂ®ne loin , dans les recoins de l’âme humaine , mais toujours avec grandeur et bienveillance pour ces personnages.
Une grande découverte que ce livre .

Le Testament de Dina – Editions Gaia  – 558 pages. Isbn : 9782847208702

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s