La princesse au petit moi de Jean Christophe Rufin. Flammarion. 💛💛

La princesse au petit moi par Rufin

Quatrième opus des aventures du Consul Aurel Timescu.  Après avoir Ă©cumĂ© la GuinĂ©e, le Mozambique et l’AzerbaĂŻdjan,  notre consul se retrouve dans la fictionnelle principautĂ© de Starkenbach entre Suisse, Allemagne et Autriche.
Son Altesse la Princesse de Starkenbach Ă  manquĂ© Ă  tous ses devoirs en disparaissant .Son mari,le prince consort est dans tous ces Ă©tats. Sur recommandation d’un ancien ambassadeur,  Autel Timescu est mandatĂ© en principautĂ© pour retrouver la Princesse.
Comme Ă  l’habitude notre brave consul denouera les fils de cette histoire au son de son piano et dans les volutes de vin blanc et de Tokay.
Malheureusement cette histoire n’a pas le charme des trois prĂ©cĂ©dentes.
Est le choix d’une principautĂ© d’opĂ©rette ? d’ une intrigue bien lĂ©gère ? d’une langueur  et longueur dans le roman ?
Est ce un manque d’exotisme  ?
Le tout certainement.
En tout cas La princesse au petit moi reste un petit roman. Jean Christophe Rufin nous avait habitué à  mieux.
Le monde des ambassades dans des pays Ă©xotiques lui sied mieux que les palais royaux d’une principautĂ©.
Il semblerait qu’Aurel Timescu soit en partance pour Obock.
La corne de l’Afrique, la Mer Rouge. Tout cela est prometteur.
Aurel ne saurait nous décevoir deux fois de suite.
Alors en attendant, que diriez vous d’un bon verre de Tokay

La Princesse au petit moi

Jean-Christophe Rufin (Autre)EAN : 9782080238047
352 pages
Éditeur : FLAMMARION (07/04/2021)

Une rĂ©flexion sur « La princesse au petit moi de Jean Christophe Rufin. Flammarion. 💛💛 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s