Archives pour la catégorie Roman historique

L’assassin de la Rue Voltaire de Henri Loevenbruck. Editions XO. 💛💛💛💛

L'assassin de la rue Voltaire par Loevenbruck

L’assassin de la rue Voltaire est la troisième aventure et enquête de Gabriel Joly ayant pour cadre la Révolution Française.
Après le loup des Cordeliersle Mystère de la main rouge, voici venu le temps de l’assassin de la rue Voltaire. Bien qu’il existe une continuité entre chaque enquête, celles ci peuvent être lues indépendamment.
Nous sommes donc aux prémices de la Révolution Française.
La première enquête le loup des Cordeliers s’est déroulé autour du 14 Juillet de la prise de la Bastille
La deuxième enquête, le Mystère de la main rouge a couru de Paris en Corse sur la fin du mois de Juillet 1789.
La troisième enquête , l’assassin de la rue Voltaire se situe à Paris , en Août. Pendant la nuit du 4 Août les privilèges ont été abolis et dorénavant , l’assemblée travaille sur la Constitution des Droits de l’homme.
Gabriel Joly , notre héros , est monté à Paris en Mai 1789, espérant devenir un grand journaliste. Employé par son oncle au Journal de Paris , il s’y ennuie et s’intéresse plus aux faits divers. Cet intérêt le mettra sur la trace du Loup des Cordeliers et lui conférera l’amitié de Camille Desmoulins et Danton.


De retour à Paris après avoir résolu les énigmes du Loup des Cordeliers et de la main rouge , Gabriel Joly est au prise avec une nouvelle énigme.
Des meurtres ont lieu dans l’enceinte de la Comédie française , haut lieu de la culture et de la royauté. Gabriel Joly parviendra-t-il à résoudre cette enquête dans les temps impartis , la cour royale ne souhaitant pas que piteux spectacle s’éternise.
Comme à son habitude , Henri Loevenbruck s’appuie sur une documentation historique importante pour intégrer son récit dans la réalité de l’Histoire.
Le découpage en cours chapitres, fait que l’intérêt et la tension ne baissent pas ; bien au contraire.
Dans cette enquête, l’avancée de la Révolution est moins présente mais reste toujours présente en arrière plan.
Tout le premier plan est à l’honneur de la Comédie Française; qu’il s’agisse de ses comédiens ,de son architecture ou de ses loges, balcons, caves et théâtre.
Laissez vous emporter dans les sous pentes du théâtre. Laissez vous surprendre par les costumes, perruques et parfums. Un assassin rôde autour de vous !
L’assassin de la rue Voltaire mérite bien quelques de lecture.
Henri Loevenbruck enquête après enquête conserve le souffle des aventures à la Dumas.
En attendant l’enquête suivante….

Henri Loevenbruck - Babelio
Henri Lœvenbruck, né le 21 mars 1972 à Paris, est un écrivainchanteur et compositeur français.
Auteur de thrillers, de romans d’aventure et de fantasy, il est traduit dans plus de quinze langues. Auteur-compositeur-interprète, il écrit des chansons pour lui-même et pour d’autres artistes français.

Après une jeunesse partagée entre le 11e arrondissement de Paris et l’Angleterre, Henri Lœvenbruck fait une khâgne au lycée Chaptal à Paris, une maîtrise d’anglais à la Sorbonne, puis se lance dans le journalisme1 et la musique. Il publie son premier roman en 1998 aux éditions Baleine, sous le pseudonyme de Philippe Machine. Sa trilogie de La Moïra (publiée entre 2001 et 2003) se vend à 300 000 exemplaires toutes éditions confondues et est traduite en douze langues2. Il se lance ensuite dans le thriller avec les éditions Flammarion où il rencontre à nouveau le succès3, notamment avec la série d’Ari Mackenzie, vilain petit canard des Renseignements généraux, dans laquelle il dénonce notamment les dérives de grandes ONG en Afrique4.

Dans les années 1990, Henri Lœvenbruck chantait et jouait de l’orgue Hammond dans divers groupes de rock parisiens. Début 2008, après avoir écrit des chansons pour d’autres artistes (comme Kelks), il décide de remonter sur scène pour présenter une douzaine de chansons « à texte ». En 2009, il participe, en tant que traducteur5 et choriste, à l’album Molly Malone – Balade irlandaise6 de son ami Renaud7. En 2009, il a enregistré un mini LP8, en collaboration avec Vincent-Marie Bouvot. De 2013 à 2015, il rejoint le groupe de rock Freelers9, qui fait de nombreux concerts dans des festivals en France, et au sein duquel il joue du clavier et de l’orgue Hammond.

Il est membre du collectif d’artisteLa Ligue de l’Imaginaire.

En juillet 2011, il a été nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres10.

Berlin Requiem de Xavier-Marie Bonnot. Plon. 💛💛💛

Berlin Requiem par Bonnot

Voici encore un roman qui enchâsse histoire et fiction.
Ici il s’agit de la période 1933 à 1954, en Allemagne et plus particulièrement à
Berlin.
Trois personnages principaux : Le chef d’orchestre Wilhem Fürtwangler , un jeune musicien Rodolphe Meister et sa mère Christa , cantatrice. Ils sont tous nés à Berlin
A ses trois personnages s’ajoute un personnage tentaculaire : Le Troisième Reich dont les tentacules ont comme nom : nazisme , Hitler , Antisémitisme, Goebbels , Goering , Camps de concentration.
A partir de cette base Xavier Marie Bonnot va construire un roman où s’entrechoquent des questions essentielles :
Comment Fürtwangler a t il pu rester en Allemagne et accepter la reconnaissance du troisième Reich ?
L’art , en l’occurrence la musique, peut-il être placé eu dessus de la morale ?
Ces deux questionnements sont la pierre centrale du livre. François Xavier Bonnot ne prend pas position. Il rappelle les faits réels de cette époque bouleversée.
A chacun en son for intérieur de dire.
Et l’adage nous rappelle que la musique adoucit les mœurs.
c’est l’autre grand sujet de se roman : la musique allemande de Beethoven à Wagner , Bruckner, Brahms ou Mendelssohn.
Avec Fürtwangler nous sommes au plus près des symphonies et sonates.
La ligne musicale de la neuvième Symphonie de Beethoven s’impose d’elle même. tout comme les envolées de la Tétralogie de Wagner.
Cette musique sublime que le troisième Reich accaparera à son profit.
Cette musique que Fürtwangler mets au dessus de tout , même au dessus d’un exil.
La petite histoire du livre retiendra que la musique n’est pas le seul lien qui unit Fürtwangler et le jeune musicien. Artifice de roman un peu facile mais qui n’enlève rien aux questionnements existentiels.
Un joli roman pour nous rappeler ce qu’était Berlin et la Grande Allemagne , et pour ne pas oublier les persécutions et qu’en ces années noires choix rimait avec exil et perte.

https://cdn-s-www.estrepublicain.fr/images/EF047099-2D77-47F1-8E18-6C3F55FBBA9A/NW_detail_M/xavier-marie-bonnot-photo-dr-1630509303.jpg

Né en 1962, Xavier-Marie Bonnot est écrivain et réalisateur de films documentaires. Il remporte avec son premier roman, La Première Empreinte (L’Écailler du Sud, 2002), le prix Rompol et le prix des Marseillais. Le Pays oublié du temps (Actes Sud, 2011) a été récompensé par le prix Plume de cristal et Premier homme (Actes Sud, 2013) par le prix Lion noir. Il est désormais traduit dans le monde entier. Après La Dame de pierre (Belfond, 2015), La Vallée des ombres est son huitième roman.

_______________________________________________________________________________

_______________________________________________________________________________

Le Mystère Caravage de Peter Dempf. Le Cherche Midi. 💛💛💛

Le mystère Caravage par Dempf

Le mystère Caravage ou comment un auteur enchasse un roman dans les pans de l’histoire .
Le Caravage ( Michangelo Merisi de Caravaggio ) est un peintre italien de la fin du 15ème siècle et du début du 16ème siècle,
Peintre italien passé à la postérité, connu pour son utilisation des couleurs , des lumières, des clairs obscurs , connu aussi pour ses représentations religieuses, il faisait fi de la bienséance.
Malgré cette reconnaissance posthume et picturale, la vie du Caravage est très peu connu.. Pour preuve la postface de l’auteur Peter Dempf qui en deux pages retrace les grands épisodes de la vie du peintre.
Peter Dempf s’est donc immiscé dans ces interstices pour construire son roman qui tient de l’enquête policière , de l’Histoire et qui respecte la biographie du Caravage
Le roman se situe entre 1605 et 1610, soit les cinq dernières années de la vie du Caravage. Il vit à Rome dans son atelier avec Nérina son apprentie. Il reçoit régulièrement des commandes des évêques et cardinaux influents.
Rapidement on apprend que la vie du Caravage n’est pas un long fleuve tranquille. le vin, les prostituées, la bagarre sont des compagnons de route quotidiens.
De même rapidement on s’aperçoit qu’un certains nombre de personnages sont à ces basques. Qu’il s’agisse de prêtres, de cardinaux ou autres margoulins et qu’ils ne lui veulent pas du bien
Le Caravage aurait peut être aussi fait de la prison.
L’histoire est lancée. Elle nous entraînera de Rome à Naples,La Valette, Syracuse ou encore Milan.
Nous conspirerons avec le Pape Paul V ou encore les cardinaux Borghese ou Gonzaga.
Nous travaillerons avec le Caravage à la réalisation de ces tableaux entr’ autres :La décollation de Saint Jean Baptiste, les Sept Oeuvres de miséricorde ou la mort de la Vierge.
Nous fuirons les États Pontificaux, nous demanderons l’aide des Espagnols, des Hospitaliers.
Le Mystère Caravage est un bon livre d’aventure. Parfois un peu long avec des redites et situations traitées rapidement.
Néanmoins cette lecture reste un agréable moment qui permet d’allier aventures, conspirations avec l’ Histoire. Ainsi qu’une découverte de la peinture du Caravage.
Enfin quand vous allez sur Internet pour approfondir la connaissance des États Pontificaux ou pour connaître la réalité du règne de Paul V et de la famille Borghese c’est que l’auteur à gagné son pari.

Peter Dempf

Né en 1959 à Augsbourg, Peter Dempf est professeur d’histoire et de littérature allemande. Il a publié depuis 1983 une quinzaine de romans, des recueils de poèmes et des nouvelles. Le Mystère Jérôme Bosch est son premier roman publié en France.

Ils voyagèrent vers des pays perdus de Jean Michel Rouart. Albin Michel. 💛💛

Ils voyagèrent vers des pays perdus par Rouart

Uchronie : Récit d’évènements fictifs à partir d’un point de départ historique..
Ce roman de Jean Marie Rouart en est une. Ils voyagèrent vers des pays perdus prend comme postulat de base la réaction du Général de Gaulle, installé à Londres, alors qu il apprend le 11 Novembre 1942 que le maréchal Pétain est arrivé à Alger à bord d’un avion militaire. Les Allemands ayant rompu la convention d’armistice en franchissant la ligne de démarcation, Pétain a décidé de gagner Alger et de se mettre sous la protection des Américains.
Pétain revient dans le jeu, la France Libre de De Gaulle est groggy.
Voici le point de départ de cette uchronie.
Point de départ intéressant, stimulant.
Récrire la destinée de Pétain, mais surtout celle de la France Libre et de De Gaulle. Un véritable chamboule tout !
J’en salivais d’avance. Comment Jean Marie Rouart allait il insufflé un grand souffle romanesque et trouver une porte dérobée sur l’Histoire.
Las ! Ce roman n’est qu’un pétard mouillé. Aucune jubilation à suivre De Gaulle et ses acolytes Aron – Kessel- Derrida- Druon , de l’Angleterre au Cap Nord ou encore de Moscou au Steppe d’Asie Centrale.
Tout ce voyage accompagné de belles femmes, de discussions de salon, d’amants, d’amantes et d’amours suaves.
Jean Marie Rouartde m’avoir fait n’oublie pas de faire du name dropping dans chaque chapitre et comme ils sont courts cela revient souvent !
La quatrième de couverture nous interroge sur certaines énigmes troublantes de la Résistance et de la Collaboration mais aussi sur l’énigme du temps qui fait l’Histoire et défait les amours.
J’ai bien lu les 312 pages du roman. Je vous avoue que je cherche encore la réalité de ces énigmes.
Ce roman doit sûrement avoir un public. Un écrivain de l’Académie Française doit avoir un lectorat.
Je n’en fait pas parti.

Jean-Marie Rouart — Wikipédia

Jean-Marie Rouart, né le 8 avril 1943 à Neuilly-sur-Seine, est un romancieressayiste et chroniqueur français. Il est membre de l’Académie française depuis 1997.

Après avoir regardé la video ci dessus , je ne peux que redire : J’ai bien lu les 312 pages du roman. Je vous avoue que je cherche encore la réalité de ces énigmes.

L’Etoile brisée de Nadeije Laneyrie-Dagen. Gallimard . 💛💛💛

L'étoile brisée par Laneyrie-Dagen

Voici un roman de quelques 740 pages se déroulant entre 1472 et 1525. Nadeije Laneyrie-Dagen professeur d’histoire de l’art nous entraîne à sa suite de l’Espagne à Londres, de Séville à Florence, de Blois à Londres ou encore de Wittenberg au Nouveau Monde.
Nous croiserons Christophe ColombAmerigo Vespucci,Savoranole, François 1er, Martin Luther , les Medicis, la future Marie Stuart.
Pour nous faire entrer dans cette époque Nadeije Laneyrie-Dagen nous fait connaître deux frères qui vivent en Espagne au bord de la Mer Cantabrique. Ils vivent au sein d’une famille juive.
Dans l’Espagne de la fin du 15ème siècle, les massacres de Juifs s’intensifient.
Les deux frères sont envoyés par leurs parents sur les routes afin d’éviter ces massacres.
L’ un des frères rencontrera sur sa route Amerigo Vespucci et deviendra marin et cartographe.
L’autre deviendra médecin et plus particulièrement celui de Martin Luther, initiateur du protestantisme.
A travers un prologue, quatre époques et un épilogue Nadeije Laneyrie-Dagen nous fait traverser l’Europe du Nord au Sud. Elle prend le soin de nous présenter pour chaque époque les personnages principaux afin de ne pas nous perdre. Car la fresque se veut grandiose couvrant ce début du 16 ème siècle secoué par les guerres de religion, l’arrivée des musulmans en Espagne, la découverte du Nouveau Monde et l’esclavage.
A cela vous ajoutez les histoires d’alcôves, les mariages forcés entre les différentes cours d’Europe.
Nous voici devant un roman fleuve, impressionnant par les sujets abordés et la connaissance de l’époque . Malheureusement cette abondance fait que l’on reste en superficialité sur certains thèmes et personnages. J’attendais un approfondissement plus important sur le début du protestantisme ou encore sur Florence.
J’ai trouvé le roman trop didactique, et donc parfois lent, se perdant dans les histoires d’alcôves, ou de cours.
Je trouve qu’il manque un souffle romanesque à ce roman. Pourtant ces deux frères compagnons de route de Martin Luther et Amerigo Vespucci auraient mérité plus d’épique.
Reste un roman bien posé sur la ligne de temps entre 1472 et 1525.

nadeije laneyrie dagen | SACRe, le Laboratoire

 Nadeije Laneyrie Dagen a été élève à l’École Normale Supérieure de Sèvres. En 1989 elle commence sa carrière universitaire à l’université de Lille III, puis entre 1994 et 2003, elle travaille au sein du département d’histoire de l’ENS.

L’Etoile brisée

EAN : 9782072930539
752 pages
Éditeur : GALLIMARD (03/06/2021)

Le mystère de la main rouge d’Henri Loevenbruck. XO . 💛💛💛

Le mystère de la main rouge par Loevenbruck

Le Mystère  de la Main Rouge est la suite des Aventures de Gabriel Joly, aventures qui avaient commencé dans le Loup des Cordeliers.
Nous sommes en 1789 au commencement de la Révolution Française.  Dans le premier Tome, le Loup des Cordeliers, Gabriel Joly,  jeune journaliste monte à  Paris et espère devenir un grand journaliste enquêteur.  Sa quête va le mettre de plein pied dans la Révolution auprès de Camille Desmoulins et Danton, mais aussi  aux premières loges de l’enquête  sur le Loup des Cordeliers. Son enquête va lui permettre de découvrir l’identité de ce Loup des Cordeliers, mais celui-ci disparaît .
Le deuxième tome le mystère de la Main Rouge raconte la recherche de ce Loup par Gabriel Joly.
Comme dans le premier Tome, l’histoire est intégrée à l’histoire de la Révolution Française et se déroule entre mi juillet et août 1789.
Cette recherche du loup des Cordeliers se double de l’arrivée  d’une société secrète et ésotérique  : La Main Rouge.
Henri Loevenbruck réalise un roman de pures aventures avec duels, traîtrise, secrets , morts, disparition etc…
Le bémol  par rapport au premier tome: la réalité historique est moins présente.  Les lieux, les moments, les personnages historiques sont là mais ils ne donnent pas le tempo au roman.
Néanmoins  il est toujours intéressant de se retrouver à la nuit du 4 Août ou encore dans les bureaux de l’hôtel de ville de Paris auprès du maire Bailly.  Il est instructif aussi de se retrouver en Corse  au contact de la république de Gênes.
Camille Desmoulins et Danton sont moins présents  tout comme Madame Teroigne de Méricourt dans ce deuxième tome.
Vous comprenez que j’ai préféré le premier Tome car l’histoire est plus ancrée  dans la Révolution.
Cela reste un excellent livre d’aventures avec la belle écriture d’Henri Loevenbruck  et une documentation de tout premier plan .
Les aventures de Gabriel Joly vont se continuer. Des meurtres ont eu lieu au Théâtre Français.  Nous n’en sommes qu’au début de la Révolution…
Je serais présent pour ce troisième tome. On ne mégote pas sur un bon roman d’aventures et si en plus la Révolution revient au premier plan, ce sera la cerise sur le gâteau !

Le mystère de la main rouge. Henri Loevenbruck . 473 pages

Biographie de Henri Loevenbruck | Loevenbruck

Henri Lœvenbruck est né en 1972 à Paris, dans le quartier de la Nation, où il a passé toute son enfance et son adolescence. Après le bac, hésitant entre la musique et la littérature, il tente d’allier ses deux passions : la semaine, il étudie en khâgne au lycée Chaptal et le week-end il joue en concert ou en studio avec de nombreux musiciens.
Après avoir étudié la littérature américaine et anglaise à la Sorbonne, l’heure du service national venue, il fait une objection de conscience et passe 17 mois comme maquettiste aux Editions Francophones d’Amnesty International, puis il part vivre en Angleterre, près de Canterbury, où il enseigne le français dans un collège.
De retour en France, il enseigne l’anglais dans une école d’ingénieur (EFREI), avant de se diriger vers le journalisme littéraire. Pigiste pour la radio (TSF) et la presse écrite (L’Express), il signe de nombreuses chroniques sur les littératures populaires avant de créer son propre magazine (Science-Fiction magazine). Après être resté rédacteur-en-chef de ce titre pendant deux ans, il publie à 25 ans son premier roman aux éditions Baleine, sous pseudonyme, un polar futuriste où l’on devine l’influence manifeste de Philip K. Dick…
Cette fois, son choix est fait, il décide de se consacrer pleinement à l’écriture. Il publie alors deux trilogies de Fantasy, La Moïra et Gallica, lesquelles rencontrent un succès inédit pour un auteur français (La Moïra dépasse en France les 300 000 exemplaires, toutes éditions confondues, et les droits sont vendus dans 11 pays). Suivront de nombreux romans, entre polars, thrillers et romans historiques (Le Syndrome CopernicLe Rasoir d’Ockham, L’Apothicaire…) qui lui vaudront d’être qualifié par le Nouvel Observateur de « nouveau maître du thriller français ».
Membre fondateur de la Ligue de l’imaginaire aux côtés, entre autres, de Bernard Werber, Franck Thilliez, Bernard Minier et Maxime Chattam, en juillet 2011, il est nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.
En 2015, son roman Nous rêvions juste de Liberté rencontre un beau succès médiatique et fait à présent l’objet d’un projet d’adaptation cinématographique.
En 2019, il rejoint les éditions XO pour publier un nouveau polar historique : Le Loup des Cordeliers.

La Fièvre de Sébastien Spitzer. Albin Michel . 💛💛💛💛

La Fièvre par Spitzer

La Fièvre est le troisième roman de Sébastien Spitzer. Comme dans ses deux romans précédents Sébastien Spitzer part d’un fait historique pour ancrer son roman .
Dans Ces rêves qu’on piétine il s’agissait de la chute du Troisième Reich et de Martha Goebbels
Dans le Coeur Battant du monde nous étions  à Londres dans les années 1850 autour de Marx et de son fils
Dans La Fièvre nous sommes à Memphis Tenessee en 1878 alors qu’une épidémie se déclare avec Anne Cook tenancière de bordel, Keathing journaliste proche du Ku Klux Plan et Raphaël T . Brown ancien esclave. Trois personnages ayant réellement existés.
C’est la force de Sébastien Spitzer.  Quelque soit le roman, sa capacité à lier histoire et fiction est au rendez vous. Tous ces personnages , réels ou fictifs ont une profondeur, une psychologie une humanité.  Humanité s’éntendant positivement ou négativement.
Par un raccourci temporel étonnant,  le roman nous parle d’une épidémie de Fièvre jaune et nous entendons aussi pandémie de Coronavirus et crise sanitaire. Quand la fiction et le réel se télescopent à 150 ans d’écart.
Mais revenons à  Memphis en juillet 1878 au bord du Mississippi.  Tout est en place pour que des hommes et des femmes ancrés dans leurs certitudes soient confrontés à l’épidémie,  la peur, la mort.
Ces certitudes qui voleront en éclats  et qui feront de certains des héros et d’autres des lâches.  Héros ou lâches insoupçonnés.
Sébastien Spitzer sonde comme toujours l’âme humaine et souvent l’âme des plus défavorisés ou de ceux qu’on laisse sur le bord du chemin.
A côté d’Anne Cook, de Keathing et de Raphaël T. Brown il y a Emmy, cet enfant de 13 ans, métis, qui va être le fil rouge de ce roman.
A la recherche de son père, et protégeant sa mère elle va vivre intensément  les ravages de cette épidémie mais découvrir aussi la capacité de résilience  de personnes auxquelles elle n’aurait pas donner le Bon Dieu sans confession.
En parlant de Bon Dieu,  vaut il mieux être sous la protection de la mère abesse du couvent Sainte Mary ou sous la protection de la mère maquerelle Anne Cook ?
L’épidémie révèle la profondeur de l’âme et exacerbe aussi les sentiments et les idées : Racisme, Ku Klus Klan , délation,  violence, négation de l’autre.
Mais dans ce marécage humain, certains  arrivent à sortir de cette fange  et à simplement exister  pour  l’autre, par delà le bien et le mal.
Ce ne sont pas que des personnages de roman.  Ce sont des femmes et des hommes qui en Juillet 1878 à Memphis Tenessee  ont élevé la dignité humaine.
Cette dignité humaine qui reste le filigrane des romans de Sébastien Spitzer.
Des romans toujours en empathie avec les êtres,  quels qu’ils fussent  bons, méchants,  réels ou fictionnels.
Des romans sur la grande et la petite histoire des femmes et des hommes de ce monde.
Simplement.

Sébastien Spitzer, après une CPGE, étudie à l’Institut d’études politiques de Paris1 avant de se tourner vers le journalisme, travaillant pour Jeune AfriqueCanal+M6TF1Marianne ou Rolling Stone.
À partir des années 2010, il devient également romancier et décroche plusieurs prix, dont
le prix Stanislas (2017)2
le prix Emmanuel-Roblès (2018)3.
le prix Méditerranée des lycéens (2018)4.

Nefertari Dream de Xavier – Marie Bonnot. Belfond.💛💛💛💛

Nefertari dream par Bonnot

C’est une plongée  dans l’Égypte contemporaine et dans l’Égypte millénaire.
Xavier-Marie Bonnot met face à face les dynasties pharaoniques et le pouvoir dictatorial d’Hosni Moubarak.
Les deux lieux centraux de son roman sont Louxor, la vallée des rois, le Nil et le Caire avec entrautre la place al Tahrir.
Louxor, la vallée des rois,  la plaine du Nil respirent l’Égypte traditionnelles. Les Égyptiens vivent encore au rythme de la rive des Morts et de la rive des vivants.
Traversant le Nil à Louxor pour se rendre dans la vallée des rois et auprès des temples,  beaucoup d’Egyptiens contribuent à  l’essor du tourisme en tenant des bazars, des boutiques qui vendent de l’antique en toc.
Au milieu de ces cars de touristes, de ces boutiquiers il y a Rodolphe. Rodolphe Cordier est archéologue  et toute sa passion est braquée sur la découverte d’une tombe dans la vallée des Reines.
Nous sommes en Novembre 1997 et l’attentat de Deir al Bahari à  Louxor va faire 62 morts et des centaines de blessés.
C’est une déflagration pour l’ Égypte.
Déflagration pour le peuple égyptien vivant du tourisme et du commerce des antiquités
Déflagration pour l’Égypte et le pouvoir avec l’installation de l’islamisme radical et des Frères Musulmans.
Déflagration pour Rodolphe qui n’a jamais regardé en face ce pays pauvre qui plie sous une dictature pesante.
Au Caire, Noah fille de Louxor retrouve Amina, son amie d’enfance devenue médecin et militante islamiste.
A travers les personnages de Rodolphe et Nora , Xavier-Marie Bonnot va nous faire vivre les 20 ans qui ont bousculé l’Égypte et fait émerger les Printemps arabes.
C’est passionnant, sans manichéisme aucun.
Tour à tour sont évoqués le colonialisme,  la prédation culturelle ( statues – fresques -momies ), la montée en puissance de l’islamisme, la dictature féroce.
Et en filigrane de cette histoire moderne, sont toujours présents  les bords embrumés du Nil,  la vie quotidienne des Égyptiens  et cette civilisation millénaire  avec ce culte des Morts et de la vie.
« Elle s’est tournée vers l’Ouest. El Kurn, la montagne au flancs profonds, aux roches secrètes qui taisent, e leurs lèvres de calcaire, les morts qui y gisent encore. » ( page 349 )
Un très joli roman sur l’Égypte d’aujourd’hui et sur cette civilisation millénaire qui nous fait rêver.
Comment oublier la douceur des berges du Nil , dans la douceur nimbée du soir, le couchant irradiant la montagne El Kurn

Les gardiens de la lagune de Viviane Moore. 10X18.💛💛💛

Les gardiens de la lagune par Moore

Voici un livre qui permet de passer un bon moment de lecture. Roman historico policier qui permet d’approfondir ses connaissances historiques.
Dans le cas présent Viviane Moore nous entraîne dans la Serenissime ( Venise) au Moyen Âge est plus particulièrement dans les années 1100.
Les gardiens de la lagune protègent Venise du monstre qui sommeille sous l’archipel. Ce monstre que l’on devine quand la brume engloutit Venise et la lagune.
Cette légende est un prétexte à l’histoire que va tisser Viviane Moore.
Le plus important n’est pas l’histoire policière. Celle ci se révèle simple avec quelques artifices.
Mais le plus important n’est pas là .
Le personnage principal, omniprésent est Venise.
La Venise moyenâgeuse d’avant la construction du Palais des Doges , d’avant le Grand Canal.
La Venise des petites gens, des métiers artisanaux, mais aussi des brocarts, des Damas et du commerce avec l’ Empire byzantin.
Alors c’est avec plaisir que nous suivons l’enquête d’Hugues de Tarse auprès du doge Vitale Michiel .
C’est enlevé, ludique, historique.
Un bon moment de détente.

 

L’âge de la lumière de Whitney Scharer. Editions de l’Observatoire .💛💛💛💛

L'âge de la lumière par Scharer

L’âge de la lumière est un très joli roman de Whitney Scharer pour nous raconter la vie romancée de Lee Miller.
Quel maestria pour un premier roman.
Roman historique, biographique mais aussi roman sensuel  et psychologique.
Lee Miller est une jeune américaine de 22 ans qui veut s’éloigner de sa famille et qui vient s’installer en France, à Paris en 1929.
Aux Etats Unis elle était une mannequin réputée,  que mettait en valeur son père Théodore a travers des photos et des nus.
Lee Miller est d’une beauté à tomber par terre mais elle ne souhaite plus être photographiée.
Elle souhaite devenir photographe.
A Paris, dans le monde artistique de 1929 il existe une personne reconnue de tous : Man Ray.
Man Ray est un illustre photographe vivant à Montparnasse et côtoyant Dali, Breton ou encore Cocteau.
Par hasard Lee Miller va rencontrer Man Ray et à force d’obstination elle va convaincre celui-ci de la prendre comme assistante.
D’assistante de Man Ray, Lee Miller deviendra son élève puis son amante.
Cela durera 3 ans de 1929 à 1932.
C’est cette période de  3 ans qui est au coeur du roman de Whitney Scharer.
A travers une documentation de tout premier ordre sur l’époque,  la photographie, Whitney Scharer va nous faire revivre l’évolution amoureuse, psychologique, féminine de Lee Miller, véritable personnage romanesque.
Dans une époque où il est difficile pour les femmes de s’émanciper, Lee Miller va réussir à faire reconnaître son talent alors que  Man Ray la canalise dans un rôle d’assistante et surtout de muse.
Lee Miller porte aussi en elle, l’inceste, le viol de son enfance. Tragédie qui impacte toute relation physique ou amoureuse. L’image du père,  l’image de Man Ray sont la même image de son rapport à  l’homme : une soumission et en même temps un besoin viscéral d’être soi.
Whitney Scharer par son écriture sensuelle donne naissance  un corps à corps physique et mental entre Lee Miller et Man Ray.
Au centre de ce corps à corps, la création,  la liberté, la passion, la dépendance et l’indépendance.
Dépendance au père, à l’amant, à l’homme mais aussi non reconnaissance d’une découverte photographique ( la solarisation ) ou d’une création photographique .
Whitney Scharer parséme son récit de très courts chapitres  pour nous focaliser sur des événements qu’a vécu Lee Miller pendant la Seconde Guerre mondiale.
Devenue reporter de guerre , Lee Miller a été  la première à photographier  Dachau , Buchenwald ou encore Vienne et Berlin.

Ou comment une jeune femme mannequin, se libéra  d’un carcan pour devenir une belle héroïne tragique.